jeudi 30 octobre 2014

Putain de guerre


Ce 11 novembre nous suivrons JB pour la der des der, une centaine de kilomètres dans la grisaille de novembre pour rendre hommage aux cyclistes disparus sur les champs de batailles de la Somme, de l'Aisne, de la Marne, de la Meuse…



"On est puceau de l'Horreur comme on l'est de la volupté. Comment aurais je pu me douter moi de cette horreur en quittant la place Clichy? Qui aurait pu prévoir avant d'entrer vraiment dans la guerre, tout ce que contenait la sale âme héroïque et fainéante des hommes?"
Louis Ferdinand Celine- Voyage au bout de la nuit

vendredi 10 octobre 2014

PF VS RL

Pas facile de se faire chambrer tout au long d'une sortie de plus de cent cinquante kilomètres, tout ça parce que votre machine roule au rythme d'un clac clac  lancinant. Mes compagnons de route sont tous d'éminents spécialistes de mécanique cycle et machine à coudre, à tour de rôle tous ont émis de très sérieux diagnostics; Johnny Béton: regarde tes axes de roues, Indy: pas de doute le boitier de pédalier, Droopy et notre jeune roumain Petcu: les garde boues ce sont les garde boues.
Ils se sont trompés, tous. La pièce défaillante ce n'est que cette salope de roue libre, au feu, à la décharge la RL.
Elle a été avantageusement remplacée par un pignon de dix sept et son contre écrou, le Motobec est de nouveau fixé, on va bien se marrer cet hiver
                                                           

                                                                MAL


BIEN

SUPER



jeudi 9 octobre 2014

Hérouville


Que se cache t-il derrière ce portail et ces grilles? le Château d'Hérouville, le Chambord du Rock dixit mon ami Zézé. Une courte pause pour se souvenir de Michel Magne(20/03/1930 19/12/1984) compositeur de musiques de films pour Georges Lautner, Henri Verneuil et Jean Yanne puis à l'origine de ce studio d'enregistrement  qui attira bien du beau monde durant les années 60/70.


T REX dans le Vexin

mardi 7 octobre 2014

La croisière grise (un peu orange aussi) dans le Vexin

La Pieuvre nous avait promis un Paris Gisors pour l'automne puis à une semaine de la sortie il a dû faire face à des problèmes d'organisation (retour en train impossible pour cause de travaux) Le gars n'est pas du genre à se laisser abattre, en quelques jours il nous trouve un nouveau parcours: ça sera une boucle dans le Vexin, avec comme surprise une pause chez un brasseur entre deux champs de maïs.
Cette sortie fut incontestablement le meilleur ARM de l'année, il était grand temps d'inverser la tendance après l'hécatombe de la route de la haute borne de ce tragique 04 juillet 2014.

(photo LaPieuvre)