dimanche 27 novembre 2016

Paris 12 Super Cross



Ce matin c'était la première étape du PCR Super Cross (séries 2016/2017) Une délégation de six Scarmeux avait fait le déplacement: La Pieuvre, MK, Jet, Droopy, ma pomme et Arturr que maintenant nous appellerons l'Espoir. Un parcours de cyclo cross urbain sur des vestiges des anciens fortifs avec une butte redoutable, des virages, des obstacles et des escaliers à monter et à descendre. Des poules de 15 cyclistes avec les 5 premiers qualifiés pour la demi finale, à part Arturr nous nous sommes tous fait sortir au premier tour, le président a de suite tenu à faire une déclaration: On a pas été mauvais, on a été minable…Objection Président, le bilan de la matinée est positif: Arturr en demi finale et six Scarmeux avec une grosse envie de venir en découdre le 18 décembre pour le XMAS SuperCross. Les sceptiques et autres grincheux ne ricanez pas, cet hiver faudra vous habituer à voir le jersey gris les dimanches matin.
Un grand merci au PCR pour l'organisation et surtout d'avoir donner sa chance à notre team de bras mort.


L'Espoir à l'assaut de la butte.


L'Espoir à l'assaut des escaliers


Embouteillage




samedi 19 novembre 2016

Paddy Wagon

Le voila le petit dernier, le cadeau des collègues, il est arrivé dans le garage cette semaine. Il sera destiné au triathlon, on le verra à Versailles, Enghein ou Woippy à partir du mois de mai. J'entends les ricanements des spécialistes: Ahahahah un single speed en acier avec une transmission en 42x16, des pneus de 700x30, des cale pieds à lanières, il espère quoi le gars? Mais casser la baraque messieurs les spécialistes et de toute façon on n'a jamais suivi vos recommandations sur la truffe.
Aujourd'hui en forêt de Senart.




Un grand merci à tous les collègues d'Auster qui ont contribué à l'achat du Paddy Wagon de Kona 👍👍👍


samedi 12 novembre 2016

The last waltz

Cette dernière soirée fut étonnante, pleine de bonnes surprises. J'avais décidé de partir dans la plus grande discrétion, comme j'étais arrivé ce matin du 23 mars 1981, fraichement débarqué de la gare de l'Est d'un train en provenance de ma Lorraine natale. Pas comme un fantôme, mais discret malgré tout! Juste une dernière collation, un dernier verre avec l'équipe de service ce soir là.
Les choses se sont passées autrement, les copains, les copines étaient arrivés nombreux pour m'accompagner, être à mes cotés pour ces dernières heures et m'offrir une photo de groupe du tonnerre, les absents (big up Roger, Jeannot, Kaddour, p'tit Pierre, Christophe) m'ont envoyé chacun un message.
La plus bath des photos, c'est au COE d'Austerlitz juste sous SPOT, les vrais ceux qui savent apprécieront: Antoine, Lucie, Figaro, Micka, Adrien, Amelita, Simon, Yassine, Alex, Greg, Alexandra, Patou, Marion, Nico, Reynald, Sylvie, Saïd, Laurent, Mamad, Hugo, Mourrad, Fanfan, Mimi, Severine, Véro, Bruno et Totophe.




C'est toujours plus sympa en compagnie des filles




Toutes ces marques de sympathie m'ont touché sans oublier les cadeaux. C'était Noel avec un mois d'avance, je ne manquerais pas de vous tenir au courant du projet vélocipédique en cours, je crois bien qu'une mono rondelle va bientôt débarquer dans le garage. Encore mille fois merci à vous tous et bonne continuation à Auster, la plus belle gare de province à Paris, un village quoi.

Bvd de l'Hôpital 75013 Paris


23 Mars 1981-11 Novembre 2016



Pour moi c'en est fini du boulevard de l'Hôpital, la rue du Chevaleret, la rue Watt, la rue Regnault, les Grands Moulins, la gare de Masséna(fermée), le pont de Tolbiac(enfin ce qu'il en reste c'est à dire rien). Un inventaire des rues d'un roman de Léo Mallet? Non juste le triangle Masséna, Tolbiac, Auster, le quartier où j'ai passé la plus grande partie de mon temps ces trente cinq dernières années.
Le quartier a changé, on y travaille moins, on y fait la fête, moins de cols bleus et plus de cols blancs.